Communication écrite · live reports · musique

Live report : GiedRé @ La Passerelle (Florange)

La charmante et iconoclaste GiedRé est passée par la Passerelle de Florange ce vendredi 29 novembre. Moi qui pensais qu’un concert ne pouvait plus me surprendre…

GiedRé, pour ceux et celles qui ne la connaissent pas encore, c’est une frêle jeune fille de 27 ans avec une guitare et une robe vichy. Ses petites couettes laissent à penser qu’elle pousse la chansonnette façon variété romantique et le décalage n’en est que plus délicieux : GiedRé est un génie du mal.

La première partie, des plus réjouissantes, est assurée par Dany Des Rues, chanteur de rue (mince, vous aviez deviné ?) on ne peut plus local. « J’ai vendu des millions d’albums » nous assure t-il tout en gardant son sérieux. Dégaine tranquille, Dany chante le gros Gaspard qui saute sa jument et intercale des vannes entre ses compos parfois engagées, toujours drôles. On se moque des flics, de la vie à St Avold, parce que c’est « pas vraiment la Moselle, v’voyez ». Ce bonhomme plus que sympathique, bébé illégitime de Coluche et de David Vincent, cherche des dates, alors allez lui faire un coucou (ou un free hug).

Et le génie du mal apparut, avec ses escarpins à paillettes rouges. Dans son décor bordélique, elle s’asseoit avec ses cannettes de 8.6, au milieu des canards à roulettes, peaux de bête suspendues à de vieilles tringles et… Une poupée gonflable. Plantée au bout du manche de sa guitare, une tête de baigneur. GiedRé se justifie avec sa petite voix flanquée d’un accent de l’est : on lui disait « c’est pas chez toi, ici », alors elle emmène sa maison avec elle, maintenant. Son personnage de mignonne petite immigrée qui ne comprend qu’à moitié pourquoi ce qu’elle dit choque, ça marche terriblement bien. Devant l’accueil extrêmement chaleureux du public, elle rosit d’émotion : « vous êtes vraiment la ville du rock n’roll, Florange… en même temps, il vous reste que ça » ! Entre les mots crus malencontreux, le joli équilibre entre le tabou social et l’innocence, c’est un concept à crever de rire du moment qu’on aime l’humour noir.

« Moi j’aimerais bien écrire des chansons normales, mais les gens font des trucs trop bizarres. »

Des gens qui bavent quand ils dorment, des handicapés qui vont aux putes, des messieurs bizarres qui appâtent des enfants avec des bonbons… On aurait tendance à dire que monde de GiedRé recense tous les freaks du monde, mais ne nous voilons pas la face, c’est notre monde qui est dégueulasse. Si elle reste étonnée quand ses paroles choquent, c’est bien parce qu’elles n’ont rien de surréaliste, c’est la vérité vraie m’sieur-dame. On a juste beaucoup plus de tabous qu’on ne le pensait et le politiquement correct perd tout son sens vu par GiedRé. Balancées joliment par une voix fragile entre deux accords de gratte, les histoires cruelles qu’un voyeurisme morbide nous pousse à écouter nous font mourir de rire.

« Je ne suis pas méchante, c’est le monde qui est pourri, si la vie était moins violente, je le serai aussi. »

Je développerais bien davantage pourquoi chez GiedRé, on ne fait pas des cœurs avec les mains, mais des anus, ou qui est le gros René, mais j’ai un sérieux syndrome de la spoileuse. Et vous spoiler les merveilleuses trouvailles de ce spectacle, ça n’a aucun intérêt. Sachez juste qu’on pleure de rire pendant deux heures non-stop et que cette soirée mi-concert mi-spectacle humoristique, vous allez vous en souvenir en gardant un sourire aux lèvres et un gloussement bête. Parce que vous allez voir GiedRé en 2013 pour sa prochaine tournante*, ce serait un crime de la manquer. N’emmenez juste pas Mamie.

Article : Marine Pellarin

* Oui, « tournante », c’est elle qui le dit.

GiedRé en 2013 pour sa prochaine tournante : http://www.giedre.fr/#!dates

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s